VTOL Nemo

J’ai toujours été fasciné par les modèles convertibles, capables de passer d’un vol stationnaire à un vol rapide où l’aile assure la portance. J’ai essayé d’en construire un en 2008 mais le résultat s’est soldé par un échec. Il n’avait pas assez de stabilité, un manque de puissance et très certainement une géométrie à revoir.

Le temps est passé, puis, récemment, j’ai découvert le travail de Tom Stanton avec ses modèles convertibles suivi de Paul et son Nemo VTOL. L’envie de refaire un modèle VTOL en utilisant leur méthode est remontée à la surface. Tom et Paul utilisent tous les deux une carte de stabilisation novatrice (KK2.15) qui permet de contenir 2 modes de pilotages spécifiques avec un mixage de transition. Ainsi. il est possible de passer d’un mode à l’autre au moyen d’une voie proportionnelle.
Cependant, pour pouvoir utiliser cette carte dans sa version VTOL, il faut mettre son firmware à jour et lui installer OpenAero VTOL. Le firmware, une fois installé, doit être configuré et offre une grande souplesse pour s’adapter à des type d’engins très divers. La carte associé au firmware représente une petite révolution dans le monde des engins VTOL RC.

Pour la réalisation de mon modèle, j’ai suivi le design de Paul. J’ai par contre choisi de viser un modèle léger qui puisse voler en salle.  J’ai également utilisé un mécanisme d’inclinaison des moteurs imprimé en 3d. Dans mon cas, ce n’est pas le palonnier du servo qui supporte les efforts de levage mais une barre de carbone qui prolonge l’aile. L’aile est construite en structure avec des nervures imprimées et coffrée avec du dépron. Cette solution apporte rigidité, rapidité et facilité de montage. J’ai choisi le profil N10 que j’ai augmenté en épaisseur relative à 15% pour offrir une bonne portance et un effet de caisson favorable à la rigidité.

Caractéristiques :

Envergure de l’aile : 800mm
Envergure y compris les hélices :
Corde : 210mm
Profil : N10 modifié à 15% d’épaisseur relative
Longueur :
Poids en ordre de vol : 440gr
Accu : Lipo 7.4V 2S 1000mAh
Servos : 2 ailerons, 2 inclinaison des nacelles, 1 profondeur
Variateurs : 2x 12A
Moteurs : 2x Epower 2204 2300KV
Hélices : slowfly 2x 7×6″
Carte : KK2.15 avec firmware OpenAero VTOL V1.5
Récepteur : frsky
Alimentation récepteur et carte KK2.1 : Ubec 5A

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.